À propos de nous

À propos de nous

Juifs Messianiques

Qui sommes-nous ?judeocristianismo

Quelques informations nous concernant :

À propos de nousNous sommes des Juifs Messianiques, des personnes Juives qui ont mis leur foi dans le Dieu d'Israël et qui s'appuient sur la parole de Dieu et non sur la tradition ou la religion comme la base de notre foi. Beaucoup de personnes Juives n’ont  pas réalisé ou compris que Dieu avait fait la promesse dans le Tanakh de donner le Nouveau Testament. «Voici que les jours viennent, déclare l'Eternel,où je conclurai avec la communauté d'Israël et la communauté de Juda une alliance nouvelle.” (Jérémie 31: 31) Dieu a décrit la relation que chacun d'entre nous peut avoir avec Lui par le biais de cette Nouvelle Alliance.  ".. En effet, je pardonnerai leur faute et je ne me souviendrai plus de leur péché."(Jérémie 31: 34)

Nous sommes connus sous le nom de Juifs Messianiques ou Juifs Chrétiens. Un Juif Messianique est Chrétien par la foi et Juif par le sang, comme l'étaient les disciples de Jésus en Israël il y a deux mille ans. Un Juif Messianique, tout comme un Chrétien non Juif, est une personne qui croit en Jésus, une personne qui a personnellement invoqué le Seigneur pour recevoir le salut, en mettant sa confiance uniquement dans le sacrifice et le sang versé de Jésus pour le pardon de ses péchés personnels et de ses iniquités.

Il y a ici une très grande différence avec les Catholiques, les Maronites, les Musulmans, les Druzes et les autres religions comme le Judaïsme, dont les adeptes sont majoritairement nés dans leur religion, où ils ont choisi de devenir pratiquants. Ces religions suivent les préceptes et les traditions des hommes, mais pas la Parole de Dieu seule.

Le Christianisme est né avec les disciples de Jésus, qui étaient tous Juifs. Leur communauté s'est rapidement développée jusqu'à ce qu'il y ait des milliers de Juifs fidèles à Jérusalem seulement. En fait, d’après l'historien Eusèbe qui écrivit la chronologie des évêques de Jérusalem, jusqu'au siège de l’an 132 de notre ère tous les dirigeants de l'église de Jérusalem étaient Juifs.

Jésus a dit à ses disciples "…« et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie et jusqu'aux extrémités de la terre. »(Actes 1:8) Les disciples Juifs étaient les premiers missionnaires auprès des païens et ils ont répandu dans le monde  la bonne nouvelle de la rémission des péchés et du salut en Jésus, le Messie Juif.

Ce fut une mission difficile pour les disciples Juifs d’amener à la foi dans le Messie Juif des peuples païens et polythéistes, comme il est prophétisé dans les Ecritures Hébraïques.Cependant, de nombreuses nations ont cru à leur message et se sont détournées de leur idolâtrie. Les communautés et les petites églises commencèrent à apparaître et à se répandre dans le monde entier. La communauté des croyants, Juifs et non Juifs,  prospérait et se multipliait en dépit de la persécution menée par des Juifs non-croyants d’Israël et par des Empereurs Romains. 

La confusion entre le Christianisme du Nouveau Testament et le Catholicisme Romain Païen a commencé quand l’Empereur Romain Constantin est arrivé au pouvoir. Pour unifier son Royaume, Constantin s’est converti au « Christianisme» comme à un mouvement politique et il a changé la foi biblique en une religion, qui plus tard devint le Catholicisme Romain. Cette forme légalisée du Christianisme de Constantin était directement opposée au Nouveau Testament et à tout ce que les vrais chrétiens croyaient et pratiquaient. Le vrai christianisme a commencé en Israël tandis que le Catholicisme païen est né à Rome.

Ceux qui se sont attachés à la foi Chrétienne, ont été —comme le Nouveau Testament le dit —appelés dissidents et ont été persécutés par l’Eglise Catholique et les autres gouvernements au pouvoir. Les Juifs, les Protestants et les Juifs Messianiques, et tous les Chrétiens non Juifs étaient considérés comme une menace pour l’autorité de l'Eglise Catholique, et ils ont été contraints de se convertir à cette religion idolâtre, ou menacés d’être mis à mort. « Dans son Histoire de l'Inquisition, Canon Llorente, qui fut le Secrétaire de l'Inquisition à Madrid entre 1790 et 1792 et qui a eu accès aux archives de tous les tribunaux, a estimé que, en Espagne seulement, le nombre des condamnés a dépassé 3 millions, avec environ 300 000 qui ont été brûlés sur le bûcher. » (Dave Hunt, A Woman Rides the Beast, page 79,et 242). À Lima, Pérou et dans divers endroits en Amérique du Sud et en Europe, on peut visiter les musées de l'Inquisition et on peut voir les instruments et les salles de tortures de l'Inquisition Catholique.

Il y a toujours eu tout au long de l'histoire une lignée de chrétiens qui ont gardé la vraie doctrine  du Nouveau Testament. Nous nous identifions aux croyances Baptistes historiques, puisqu'elles sont basées uniquement sur la parole de Dieu. Les baptistes indépendants (non affiliés à l’union ou à la convention) croient et enseignent la parole de Dieu, et pas la religion ni la tradition. Nous avons mis notre foi dans la Parole de Dieu seule : la Bible.

Nous reconnaissons le Tanakh et le Nouveau Testament comme une entité, et comme notre autorité, et nous croyons que chacun d'eux est incomplet sans l'autre. Le Tanakh parle du Nouveau Testament, comme il est dit dans Jérémie 31: 31-32, " Voici que les jours viennent, déclare l'Eternel,où je conclurai avec la communauté d'Israël et la communauté de Juda une alliance nouvelle.Elle ne sera pas comme l’alliance que j’ai conclue avec leurs ancêtres le jour où je les ai pris par la main pour les faire sortir d'Egypte.…" Cette nouvelle alliance n'était pas comme l'Alliance que Dieu a faite avec Moïse et avec le peuple Juif dans le Sinaï, et qui exigeait des sacrifices de sang continuels et la stricte observance des commandements. Le Nouveau Testament est basé sur le fondement du Tenach. Beaucoup de personnes juives, en lisant le Nouveau Testament pour la première fois, sont surprises de découvrir que c'est un Livre Juif. Jésus et ses disciples célébraient les fêtes et ils adoraient Dieu dans le Temple de Jérusalem. Les écrivains du Nouveau Testament étaient les disciples de Jésus, les témoins de sa vie, de sa crucifixion et de sa résurrection. Les livres du Nouveau Testament ont été écrits au cours de la vie des disciples.

La persécution Romaine contre l'Eglise Juive en Israël est devenue plus intense, ce qui a forcé beaucoup de croyants Juifs à fuir vers d'autres pays. Les témoins Juifs de la résurrection de Jésus  étaient absolument convaincus que Jésus était le Messie Juif. Les 12 apôtres de Jésus ont tous fini par être tués à cause de leur foi et de leur témoignage, et en fait, tout au long de l'histoire, des millions de vrais Chrétiens ont été tués à cause de leur foi.

Nous espérons que les articles de notre site Internet vous aideront à avoir une meilleure compréhension de tout cela. Si vous voulez vraiment savoir la vérité, vous devez demander sincèrement au Dieu d'Israël de vous montrer le vrai chemin, et vous devriez commencer à lire les livres des prophètes ainsi que le livre du Nouveau Testament.

À propos de nous